Nous garantissons notre service clientèle pendant la crise Corona
Wolters Kluwer suit de près l’évolution du COVID-19.
Nous mettons tout en œuvre pour assurer la santé et la sécurité
de nos employés, leur familles ainsi que pour nos clients,
et cela sans interrompre nos services.

Vous pouvez continuer à compter sur nous.

La plupart de nos employés ont la possibilité de
travailler depuis leur domicile, dont notre Customer Service Team.
Vous pouvez les joindre pendant les heures d’ouverture du lundi
au vendredi entre 8h30-12h30 et 13h30-16h30.

Une question? Une suggestion?
Tél. 015 78 7600
client.BE@wolterskluwer.com
Ou complétez le formulaire

Interessé?

Souhaitez vous avoir accès à la législation, aux arrêts et jugements, aux commentaires pratiques et aux actualités en matière de droit pénal et de circulation routière?



Mémento statut de la police 2020



Depuis l’édition 2019, la réglementation sur le statut de la police a été complétée et a subi des évolutions. Tous les nouveaux textes statutaires sont intégrés dans le présent Mémento Statut de la police 2020. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum roulage 2020



Le Vade-mecum Roulage édition 2020 est mis à jour jusqu’au 1er décembre 2019. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum de policier de terrain 2020



Le Vade-mecum du policier de terrain 2020 est composé de 72 fiches explicatives répertoriées par ordre alphabétique qui décortiquent les aspects légaux et administratifs de l’intervention. Par rapport à l'édition 2019, trois nouvelles fiches sur le cannabis light, les drones (usage par les services de police et de secours) et la loi camera police ont été ajoutées. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Jusqu’à 20% de réduction sur nos publications pour la police

Wolters Kluwer possède une gamme étendue de livres de poche en matière de police e.a. sur les thèmes suivants : circulation, intervention, statut, droit pénal, environnement. Consultez l’offre complète sur notre webshop et recevez jusqu’à 20% de réduction à l’achat de plusieurs exemplaires pour votre corps ou service. 

Covid-19 : heure de fermeture obligatoire face à la recrudescence de cas de coronavirus à Bruxelles

Actualités - 29/09/2020
-
Auteur 
Carine Govaert


Dans la foulée des autorités fédérales, la Région de Bruxelles-Capitale assouplit l’obligation du port du masque. La Région introduit toutefois une heure de fermeture obligatoire pour les magasins d’alimentation, les magasins de boissons et les cafés. Les restaurants restent provisoirement épargnés, mais la consommation d’aliments ou de boissons dans certains lieux est interdite pendant 3 semaines. À noter que plusieurs mesures sont encore entrées en vigueur hier, le 28 septembre 2020, à 18 h – heure à laquelle elles ont été publiées dans l’édition supplémentaire du Moniteur belge.
Masque buccal
Dans la Région de Bruxelles-Capitale, toute personne de 12 ans ou plus doit avoir un masque sur elle. Elle ne doit cependant mettre le masque que lorsqu’il lui est impossible de respecter une distance d’un mètre et demi vis-à-vis d’une autre personne.
Un masque est tout dispositif ou morceau de tissu qui recouvre intégralement le nez et la bouche d’une personne.
Quiconque est dans l’impossibilité de porter un masque pour des raisons médicales doit être en permanence en possession d’un écran facial et doit également le porter lorsque la distance de sécurité ne peut être respectée. Les personnes atteintes d’un handicap qui les empêche de porter un écran facial sont dispensées de le faire, mais doivent respecter une distanciation physique en toute situation.
Jusqu’à présent, le port du masque était obligatoire en permanence à Bruxelles.
Cet assouplissement produira ses effets le 1er octobre 2020 et il en sera de même dans les autres régions.
Horeca, magasins d’alimentation, librairies, marchés, fêtes foraines et centres commerciaux
Contrairement aux autres régions, Bruxelles impose aux bars (code Nace 56.301) et autres lieux de consommation de boissons alcoolisées de fermer à 23 heures. Ils doivent au moins rester fermés jusqu’à 6 heures du matin. Les restaurants ne sont pas concernés par cette mesure, parce que « les règles spécifiques d’enregistrement, de consommation assise, d’espacement des tables, etc., y sont mieux pratiquées que dans les autres établissements ».
Les « librairies qui comportent une salle de jeux et tout autre (sic) commerce vendant des boissons ou des aliments, même de façon accessoire » doivent fermer à 22 heures.
La consommation de boissons, d’aliments ou de toute forme de restauration est en outre interdite dans « les marchés, les fêtes foraines ou tout autre lieu regroupant plusieurs commerces extérieurs ».
Ces mesures entrent en vigueur le lundi 28 septembre 2020 à 18 heures et sont d’application pendant 3 semaines, soit jusqu’au lundi 19 octobre, à 18 heures.

Informations supplémentaires: Arrêté du 6 août 2020.