Nous garantissons notre service clientèle pendant la crise Corona
Wolters Kluwer suit de près l’évolution du COVID-19.
Nous mettons tout en œuvre pour assurer la santé et la sécurité
de nos employés, leur familles ainsi que pour nos clients,
et cela sans interrompre nos services.

Vous pouvez continuer à compter sur nous.

La plupart de nos employés ont la possibilité de
travailler depuis leur domicile, dont notre Customer Service Team.
Vous pouvez les joindre pendant les heures d’ouverture du lundi
au vendredi entre 8h30-12h30 et 13h30-16h30.

Une question? Une suggestion?
Tél. 015 78 7600
client.BE@wolterskluwer.com
Ou complétez le formulaire

Interessé?

Souhaitez vous avoir accès à la législation, aux arrêts et jugements, aux commentaires pratiques et aux actualités en matière de droit pénal et de circulation routière?



Mémento statut de la police 2020 (nouvelle édition)



Depuis l’édition 2019, la réglementation sur le statut de la police a été complétée et a subi des évolutions. Tous les nouveaux textes statutaires sont intégrés dans le présent Mémento Statut de la police 2020. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum roulage 2020 (nouvelle édition)



Le Vade-mecum Roulage édition 2020 est mis à jour jusqu’au 1er décembre 2019. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum de policier de terrain 2020 (nouvelle édition)



Le Vade-mecum du policier de terrain 2020 est composé de 72 fiches explicatives répertoriées par ordre alphabétique qui décortiquent les aspects légaux et administratifs de l’intervention. Par rapport à l'édition 2019, trois nouvelles fiches sur le cannabis light, les drones (usage par les services de police et de secours) et la loi camera police ont été ajoutées. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Jusqu’à 20% de réduction sur nos publications pour la police

Wolters Kluwer possède une gamme étendue de livres de poche en matière de police e.a. sur les thèmes suivants : circulation, intervention, statut, droit pénal, environnement. Consultez l’offre complète sur notre webshop et recevez jusqu’à 20% de réduction à l’achat de plusieurs exemplaires pour votre corps ou service. 

Taxe kilométrique, eurovignette et péage : l’Europe indexe les montants maximums pour les camions de plus de trois tonnes et demie

Actualités - 09/07/2020
-
Auteur 
Carine Govaert


La directive européenne relative à l’eurovignette (ou directive péage) impose des montants maximums et minimums pour l’imputation des coûts d’infrastructure et des coûts environnementaux aux entreprises de transport qui possèdent des camions de plus de trois tonnes et demie. Ces droits sont indexés tous les deux ans. La plupart des montants maximums augmentent légèrement. Les montants minimums ne changent pas.
La redevance d’infrastructure doit en principe couvrir les coûts de construction, d’entretien, d’exploitation et de développement de l’infrastructure routière. Le montant maximum que les États membres peuvent imputer pour l’utilisation de leur infrastructure dépend de la norme Euro et du nombre d’essieux du camion. Les montants maximums augmentent de 78 euros par an pour la classe la plus élevée et la plus polluante. Pour les poids lourds les moins polluants, les montants diminuent de 8 euros par an.
Montants maximums pour la redevance d’infrastructure
Droit annuel
Trois essieux maximum
Quatre essieux minimum
EURO 0
1.475
2.472
EURO I
1.282
2.140
EURO II
1.116
1.861
EURO III
970
1.617
EURO IV
ou moins polluant
882
1.471
Le droit journalier est le même pour tous les véhicules et passe de 12 à 13 euros.
En plus des coûts d’infrastructure proprement dits, les États membres peuvent imputer des coûts pour la pollution atmosphérique et les nuisances sonores. Pour ces coûts aussi, il existe des montants maximums. Ils sont exprimés en cents, par véhicule et par kilomètre. Les montants maximums pour la pollution atmosphérique augmentent pour tous les véhicules (sauf pour ceux qui bénéficient d’un droit zéro). Il en va de même en ce qui concerne les montants maximums pour les nuisances sonores, même si l’augmentation est moins forte pour le trafic interurbain.
Montants maximums pour la pollution atmosphérique
Droit
Axes suburbains
Axes interurbains
EURO 0
17,8
13,3
EURO I
12,2
8,9
EURO II
10,0
7,8
EURO III
7,8
6,7
EURO IV
4,5
3,4
EURO V
0
0
EURO V après le 31/12/2013
3,4
2,3
EURO VI
0
0
EURO VI après le 31/12/2017
2,3
1,2
Moins polluant qu’EURO VI
0
0
Montants maximums pour les nuisances sonores
Droit
Axes suburbains
Axes interurbains
Jour
1,22
0,23
Nuit
2,22
0,34
Les droits pour la pollution atmosphérique et les nuisances sonores peuvent être multipliés par deux dans les régions montagneuses.
Les États membres de l’Union européenne sont libres de décider s’ils imputent entièrement, partiellement ou pas du tout leurs coûts d’infrastructure et leurs coûts environnementaux aux entreprises de transport. Mais s’ils introduisent une taxe, son montant doit se situer entre les montants maximums et minimums européens. Ainsi, en Belgique, le montant de la taxe de circulation doit se situer dans la fourchette européenne, ce qui n’est pas le cas pour la taxe de mise en circulation.
Les montants maximums actualisés s’appliquent à partir du premier jour du mois qui suit leur publication, soit donc du 1er août 2020 dans ce cas-ci.

Source:  Mise à jour de l'annexe II et des tableaux 1 et 2 de l'annexe IIIter en ce qui concerne les montants en euros visés à l'article 10bis de la directive 1999/62/CE du Parlement européen et du Conseil, tel que modifiée par la directive 2011/76/UE du Parlement européen et du Conseil, JO C 7 juillet 2020.

Informations supplémentaires: Directive 1999/62.