Nous garantissons notre service clientèle pendant la crise Corona
Wolters Kluwer suit de près l’évolution du COVID-19.
Nous mettons tout en œuvre pour assurer la santé et la sécurité
de nos employés, leur familles ainsi que pour nos clients,
et cela sans interrompre nos services.

Vous pouvez continuer à compter sur nous.

La plupart de nos employés ont la possibilité de
travailler depuis leur domicile, dont notre Customer Service Team.
Vous pouvez les joindre pendant les heures d’ouverture du lundi
au vendredi entre 8h30-12h30 et 13h30-16h30.

Une question? Une suggestion?
Tél. 015 78 7600
client.BE@wolterskluwer.com
Ou complétez le formulaire

Interessé?

Souhaitez vous avoir accès à la législation, aux arrêts et jugements, aux commentaires pratiques et aux actualités en matière de droit pénal et de circulation routière?



Mémento statut de la police 2020 (nouvelle édition)



Depuis l’édition 2019, la réglementation sur le statut de la police a été complétée et a subi des évolutions. Tous les nouveaux textes statutaires sont intégrés dans le présent Mémento Statut de la police 2020. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum roulage 2020 (nouvelle édition)



Le Vade-mecum Roulage édition 2020 est mis à jour jusqu’au 1er décembre 2019. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum de policier de terrain 2020 (nouvelle édition)



Le Vade-mecum du policier de terrain 2020 est composé de 72 fiches explicatives répertoriées par ordre alphabétique qui décortiquent les aspects légaux et administratifs de l’intervention. Par rapport à l'édition 2019, trois nouvelles fiches sur le cannabis light, les drones (usage par les services de police et de secours) et la loi camera police ont été ajoutées. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Jusqu’à 20% de réduction sur nos publications pour la police

Wolters Kluwer possède une gamme étendue de livres de poche en matière de police e.a. sur les thèmes suivants : circulation, intervention, statut, droit pénal, environnement. Consultez l’offre complète sur notre webshop et recevez jusqu’à 20% de réduction à l’achat de plusieurs exemplaires pour votre corps ou service. 

La police contrôlera le respect de l’interdiction d’expulsions domiciliaires dans la Région de Bruxelles-Capitale, si nécessaire par la force

Actualités - 23/03/2020
-
Auteur 
Laure Lemmens


Une interdiction générale d’expulsions domiciliaires s’appliquera dans la Région de Bruxelles-Capitale jusqu’au 3 avril 2020 inclus. La police veillera rigoureusement à ce que la mesure soit respectée. Si nécessaire, elle pourra utiliser la contrainte ou la force.
La Région de Bruxelles-Capitale interdit toutes les expulsions domiciliaires jusqu’au 3 avril 2020 inclus pour lutter contre la propagation du coronavirus. Jusqu’à cette date, l’exécution de toute décision judiciaire et administrative ordonnant une expulsion de domicile est automatiquement suspendue.
Le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale veut absolument éviter que des personnes menacées d’expulsion se retrouvent aujourd’hui sans domicile fixe ou sans solution pérenne de logement ou à la rue.
Décisions judiciaires et administratives
L’interdiction instaurée vaut donc tant pour les expulsions judiciaires qui découlent d’un jugement rendu par le juge de paix dans le cadre d’un litige locatif que pour les expulsions administratives qui résultent d’un contrôle qualité d’un immeuble ou d’une déclaration d’inhabitabilité. Les squatteurs non plus ne pourront plus être expulsés d’un immeuble squatté au cours des prochaines semaines.
Surveillance policière stricte
Le gouvernement a expressément chargé la police de veiller au respect de l’interdiction, l’autorisant si nécessaire à utiliser la force ou la contrainte.
Prolongation
L’interdiction d’expulsions domiciliaires s’applique jusqu’au début des vacances de Pâques, mais pourra être prolongée en fonction de la situation. Dans ce cas, le ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort, promulguera un nouvel arrêté.
Entrée en vigueur : du 17 mars au 3 avril 2020 inclus

Source:  Arrêté du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale du 17 mars 2020 interdisant les expulsions domiciliaires, M.B. 20 mars 2020.