Nous garantissons notre service clientèle pendant la crise Corona
Wolters Kluwer suit de près l’évolution du COVID-19.
Nous mettons tout en œuvre pour assurer la santé et la sécurité
de nos employés, leur familles ainsi que pour nos clients,
et cela sans interrompre nos services.

Vous pouvez continuer à compter sur nous.

La plupart de nos employés ont la possibilité de
travailler depuis leur domicile, dont notre Customer Service Team.
Vous pouvez les joindre pendant les heures d’ouverture du lundi
au vendredi entre 8h30-12h30 et 13h30-16h30.

Une question? Une suggestion?
Tél. 015 78 7600
client.BE@wolterskluwer.com
Ou complétez le formulaire

Interessé?

Souhaitez vous avoir accès à la législation, aux arrêts et jugements, aux commentaires pratiques et aux actualités en matière de droit pénal et de circulation routière?



Mémento statut de la police 2020 (nouvelle édition)



Depuis l’édition 2019, la réglementation sur le statut de la police a été complétée et a subi des évolutions. Tous les nouveaux textes statutaires sont intégrés dans le présent Mémento Statut de la police 2020. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum roulage 2020 (nouvelle édition)



Le Vade-mecum Roulage édition 2020 est mis à jour jusqu’au 1er décembre 2019. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum de policier de terrain 2020 (nouvelle édition)



Le Vade-mecum du policier de terrain 2020 est composé de 72 fiches explicatives répertoriées par ordre alphabétique qui décortiquent les aspects légaux et administratifs de l’intervention. Par rapport à l'édition 2019, trois nouvelles fiches sur le cannabis light, les drones (usage par les services de police et de secours) et la loi camera police ont été ajoutées. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Jusqu’à 20% de réduction sur nos publications pour la police

Wolters Kluwer possède une gamme étendue de livres de poche en matière de police e.a. sur les thèmes suivants : circulation, intervention, statut, droit pénal, environnement. Consultez l’offre complète sur notre webshop et recevez jusqu’à 20% de réduction à l’achat de plusieurs exemplaires pour votre corps ou service. 

Nouveaux critères de discrimination dans la loi genre : paternité et comaternité

Actualités - 03/03/2020
-
Auteur 
Ilse Vogelaere


Paternité, comaternité, allaitement et procréation médicalement assistée sont de nouveaux critères de discrimination fondée sur le sexe. Tout comme l’adoption et les caractéristiques sexuelles. Une distinction directe fondée sur l’un de ces nouveaux critères protégés sera assimilée à une distinction directe fondée sur le sexe. Les nouveaux motifs de protection s’ajoutent aux critères existants : grossesse, accouchement, maternité, changement de sexe, identité de genre et expression de genre.
Pères, coparentes et femmes qui allaitent ou suivent un traitement FIV seront ainsi protégés de tout traitement défavorable lié à leur paternité, comaternité, allaitement ou procréation médicalement assistée. Les personnes discriminées en raison d’un projet d’adoption seront désormais protégées elles aussi. Ils ne bénéficient pas encore en effet de la protection accordée dans le cadre de la maternité ou de la paternité. Enfin, une protection est également prévue pour les personnes intersexes qui font l’objet d’une discrimination fondée sur leurs caractéristiques sexuelles.
Toute personne confrontée à une discrimination fondée sur un des critères protégés peut saisir elle-même le juge ou s’adresser à l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, qui peut à son tour intenter une action en justice.
Cet élargissement de la loi genre permettra de mieux protéger, entre autres, les hommes discriminés parce qu’ils prennent un congé de paternité. Autre exemple, les parents demandeurs discriminés parce qu’ils s’absentent souvent du travail en vue de suivre un traitement FIV bénéficieront également d’une protection.
La nouvelle loi du 4 février 2020 entre en vigueur le 9 mars 2020.

Source:  Loi du 4 février 2020 modifiant, en ce qui concerne l'interdiction de discrimination relative à la paternité ou à la comaternité, la loi du 10 mai 2007 tendant à lutter contre la discrimination entre les femmes et les hommes, M.B. 28 février 2020

Informations supplémentaires: Loi du 16 décembre 2002 portant création de l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes (art. 4)