Une question? Une suggestion?
Tél. 015 78 7600
client.BE@wolterskluwer.com
Ou complétez le formulaire

Interessé?

Souhaitez vous avoir accès à la législation, aux arrêts et jugements, aux commentaires pratiques et aux actualités en matière de droit pénal et de circulation routière?



Mémento statut de la police 2020 (nouvelle édition)



Depuis l’édition 2019, la réglementation sur le statut de la police a été complétée et a subi des évolutions. Tous les nouveaux textes statutaires sont intégrés dans le présent Mémento Statut de la police 2020. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum roulage 2020 (nouvelle édition)



Le Vade-mecum Roulage édition 2020 est mis à jour jusqu’au 1er décembre 2019. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Vade-mecum de policier de terrain 2020 (nouvelle édition)



Le Vade-mecum du policier de terrain 2020 est composé de 72 fiches explicatives répertoriées par ordre alphabétique qui décortiquent les aspects légaux et administratifs de l’intervention. Par rapport à l'édition 2019, trois nouvelles fiches sur le cannabis light, les drones (usage par les services de police et de secours) et la loi camera police ont été ajoutées. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Jusqu’à 20% de réduction sur nos publications pour la police

Wolters Kluwer possède une gamme étendue de livres de poche en matière de police e.a. sur les thèmes suivants : circulation, intervention, statut, droit pénal, environnement. Consultez l’offre complète sur notre webshop et recevez jusqu’à 20% de réduction à l’achat de plusieurs exemplaires pour votre corps ou service. 

La Belgique se retirera définitivement de l’accord Eurovignette fin de cette année

Actualités - 04/09/2019
-
Auteur 
Laure Lemmens


Le 31 décembre, la Belgique se retirera définitivement de l’accord Eurovignette. Une étape obligatoire pour appliquer la taxe kilométrique sur son territoire de manière juridiquement correcte. La directive européenne relative au péage (1999/62/UE) interdit en effet aux États membres de percevoir cumulativement des péages et des droits d’usage.
Depuis le 1er avril 2016
La taxe kilométrique existe depuis un peu plus de trois ans déjà. Le 1er avril 2016, la Belgique a supprimé et remplacé l’eurovignette par une taxe kilométrique : les propriétaires de poids lourds doivent payer une taxe pour l’utilisation des autoroutes et de certaines routes régionales dans notre pays. Les tarifs varient d’une Région à l’autre (de nouveaux montants sont d’ailleurs entrés en vigueur au 1er juillet 2019).
Retrait de l’accord
Pour pouvoir appliquer la taxe kilométrique, il est essentiel que la Belgique dénonce définitivement l’accord Eurovignette. La directive européenne sur le péage interdit en effet aux États membres d’« imposer cumulativement des péages et des droits d’usage à une catégorie déterminée de véhicules pour l’utilisation d’un même tronçon de route ».
Le 25 juin 2015, notre pays avait déjà déposé une communication de renonciation à « la perception du droit d’usage Eurovignette » auprès du dépositaire de l’accord Eurovignette. Cet arrêt de la perception est entré en vigueur avec l’introduction de la taxe kilométrique le 1er avril 2016. Le 31 mars 2019, la Belgique a décidé de dénoncer définitivement l’accord. Celui-ci impose un délai de dénonciation de neuf mois. La dénonciation prendra donc effet le 31 décembre 2019.

Source:  Loi du 27 décembre 1994portant assentiment de l'Accord relatif à la perception d'un droit d'usage pour l'utilisation de certaines routes par des véhicules utilitaires lourds, signé à Bruxelles le 9 février 1994, entre les Gouvernements de la République fédérale d'Allemagne, du Royaume de Belgique, du Royaume du Danemark, du grand-duché de Luxembourg et du Royaume des Pays-Bas et instaurant une Eurovignette, conformément à la Directive 93/89/CEE du Conseil des Communautés européennes du 25 octobre 1993, Addendum, M.B. 03 septembre 2019.