Une question? Une suggestion?
Tél. 015 78 7600
client.BE@wolterskluwer.com
Ou complétez le formulaire

Interessé?

Souhaitez vous avoir accès à la législation, aux arrêts et jugements, aux commentaires pratiques et aux actualités en matière de droit pénal et de circulation routière?



Jusqu’à 20% de réduction sur nos publications pour la police

Wolters Kluwer possède une gamme étendue de livres de poche en matière de police e.a. sur les thèmes suivants : circulation, intervention, statut, droit pénal, environnement. Consultez l’offre complète sur notre webshop et recevez jusqu’à 20% de réduction à l’achat de plusieurs exemplaires pour votre corps ou service. 

Mémento statut de la police 2019



Depuis l’édition 2018, la réglementation sur le statut de la police a été complétée et a subi des évolutions. Tous les nouveaux textes statutaires sont intégrés dans le présent Mémento Statut de la police 2019. Nous avons clôturé les informations de cette édition le 1er septembre 2018. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Découvrez toutes nos publications pour la police.

Vade-mecum de policier de terrain 2019



Le Vade-mecum du policier de terrain 2019 est composé de 69 fiches explicatives répertoriées par ordre alphabétique qui décortiquent les aspects légaux et administratifs de l’intervention. Par rapport à l'édition 2018 une nouvelle fiche sur les 'Méthodes particulières de recherche liées aux ICT et aux écoutes' a été ajouté. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Découvrez toutes nos publications pour la police.

Vademecum roulage 2019



Le Vade-mecum Roulage édition 2019 est mis à jour jusqu’au 1er décembre 2018. Voici les modifications les plus importantes qui ont été intégrées (par rapport à l'édition 2018) : les usagers (cyclomoteurs, motocyclette, tricycle et quadricycle), règlement général (plaque de vitesse), transport des choses – masse, perception immédiate et consignation (contrôle technique, par degrés), permis de conduire, alco et drogues, marques d’immatriculation, rue scolaire. Commandez cette nouvelle édition directement en ligne.

Découvrez toutes nos publications pour la police.

Les entités fédérées ont toutes fait publier leurs actes d’assentiment à l’Accord de coopération sur les allocations familiales pour la police

Actualités - 07/01/2019
-
Auteur 
Laure Lemmens / Karin Mees


Après la Communauté flamande, la Communauté germanophone et la Région wallonne, l’Assemblée réunie de la Commission communautaire commune de Bruxelles-Capitale porte elle aussi assentiment à l’Accord de coopération du 31 juillet 2017 concernant les allocations familiales allouées au personnel de la police. Elle boucle ainsi la série des assentiments nécessaires pour permettre, de manière formelle, la mise en œuvre des engagements convenus sur le nouveau système de paiement.
Plus de système séparé
Jusqu’en août 2017, les allocations familiales étaient toujours versées au personnel de police « à la fin du mois auquel elles se rapportent », plus d’une semaine avant les salariés et les indépendants (régime général LGAF), qui ne reçoivent leurs allocations familiales que le huitième jour du mois suivant.
« Un système illogique et confus », était la réaction. Il a dès lors été décidé d’harmoniser les systèmes : la police ne recevra également les allocations familiales que le huitième jour du mois suivant. Toutefois, afin d’éviter que cette nouvelle date de paiement cause des problèmes à certaines familles, le législateur a organisé un « passage graduel » au nouveau régime : au cours des cinq derniers mois de 2017, les allocations familiales ont chaque fois été versées deux jours plus tard, avant d’appliquer définitivement le nouveau système à partir de 2018.
Accord de coopération entre les entités fédérées
La mise en œuvre de la mesure n’était toutefois pas si facile, étant donné qu’à la suite de la Sixième Réforme de l’Etat, la compétence en matière d’allocations familiales a été transférée aux Régions. Tant que les Régions n'auront pas adopté définitivement et intégralement cette compétence, toute modification substantielle relative à cette matière nécessite un accord de coopération entre les entités fédérées compétentes.
Et donc aussi pour l’alignement des dates de paiement pour les allocations familiales allouées à la police et au personnel rétribué par l’Etat. Le 31 juillet 2017, l’Accord de coopération en la matière a été signé par toutes les entités fédérées concernées (Communauté flamande, Région wallonne, Commission communautaire commune de Bruxelles-Capitale et Communauté germanophone). Mais cela ne s’arrête pas là. Chaque entité fédérée doit également porter formellement assentiment au texte de l’Accord. Plus d’un an après la signature de l’Accord, tous les actes d’assentiment ont à présent été publiés au Moniteur belge.

Source:  Ordonnance du 15 novembre 2018 portant assentiment à l’accord de coopération du 31 juillet 2017 entre la Communauté flamande, la Région wallonne, la Commission communautaire commune et la Communauté germanophone concernant la modification de l’arrêté royal du 12 août 1985 portant exécution de l’article 62, § 5, de la Loi générale relative aux allocations familiales et la modification de l’arrêté royal du 26 mars 1965 relatif aux allocations familiales allouées à certaines catégories du personnel rétribué par l’État ainsi qu’aux membres du personnel du cadre opérationnel et du cadre administratif et logistique des corps de police locale, MB 28 décembre 2018.

Informations supplémentaires:
Décret du 27 avril 2018 portant assentiment à l’accord de coopération du 31 juillet 2017 entre la Communauté flamande, la Région wallonne, la Commission communautaire commune et la Communauté germanophone concernant la modification de l’arrêté royal du 12 août 1985 portant exécution de l’article 62, § 5, de la loi générale relative aux allocations familiales et la modification de l’arrêté royal du 26 mars 1965 relatif aux allocations familiales allouées à certaines catégories du personnel rétribué par l’État ainsi qu’aux membres du personnel du cadre opérationnel et du cadre administratif et logistique des corps de police locale, MB 8 mai 2018 (Assentiment de la Communauté flamande).
Décret du 25 juin 2018 portant assentiment à l’accord de coopération du 31 juillet 2017 entre la Communauté flamande, la Région wallonne, la Commission communautaire commune et la Communauté germanophone concernant la modification de l’arrêté royal du 12 août 1985 portant exécution de l’article 62, § 5, de la loi générale relative aux allocations familiales et la modification de l’arrêté royal du 26 mars 1965 relatif aux allocations familiales allouées à certaines catégories du personnel rétribué par l’État ainsi qu’aux membres du personnel du cadre opérationnel et du cadre administratif et logistique des corps de police locale, MB 13 septembre 2018 (Assentiment de la Communauté germanophone).
Décret du 6 septembre 2018 portant assentiment à l’accord de coopération du 31 juillet 2017 entre la Communauté flamande, la Région wallonne, la Commission communautaire commune et la Communauté germanophone concernant la modification de l’arrêté royal du 12 août 1985 portant exécution de l’article 62, § 5, de la loi générale relative aux allocations familiales et la modification de l’arrêté royal du 26 mars 1965 relatif aux allocations familiales allouées à certaines catégories du personnel rétribué par l’Etat ainsi qu’aux membres du personnel du cadre opérationnel et du cadre administratif et logistique des corps de police locale, MB 26 septembre 2018 (Assentiment de la Région wallonne).